Bien réagir quand mon bébé a de la fièvre

Bien réagir quand mon bébé a de la fièvre

La fièvre chez le nourrisson est une situation courante qui inquiète toujours les parents. Comment bien réagir sans vous alarmer ?

Pourquoi mon bébé a-t-il de la fièvre ?

Votre nourrisson a de la fièvre si sa température est supérieure à 38°dans une atmosphère normalement chauffée.
La fièvre est une réaction normale à une agression extérieure. C’est le signe que l’organisme de votre bébé se défend contre une bactérie ou un virus.
Une poussée dentaire, un vaccin peuvent également provoquer de la fièvre.
La température de bébé peut aussi s’élever simplement parce qu’il fait très chaud ou qu’il est trop couvert.

Comment dois-je réagir ?

La fièvre est un symptôme qui doit inciter à consulter :

  • Si votre bébé a moins de 6 mois, car la fièvre n’est jamais anodine.
  • Si la fièvre se prolonge au-delà d’une journée malgré vos soins.
  • Si votre bébé est pâle.
  • Si la fièvre s’accompagne de diarrhées, de vomissements, d’une éruption sur la peau ou d’une toux.
  • Si la fièvre entraîne des convulsions, la plupart du temps sans gravité. Ces contractions musculaires, qui secouent le corps de l’enfant durant quelques instants, doivent néanmoins, impérativement, vous conduire à consulter.

Comment faire baisser la fièvre de mon bébé ?

Ne pratiquez pas l’automédication.
Donnez-lui à boire fréquemment par petites quantités.
Faites-lui prendre des bains au cours de la journée (les bains des bébés doivent toujours être entre 36° et 37°). Il se rafraîchira doucement au fur et à mesure que la température du bain baissera. Ne laissez pas trop baisser la température de l’eau.
Ne le couvrez pas trop.
Ne surchauffez pas sa chambre : 18° suffisent.
Si sa température se maintient au-delà de 38,5°, il est nécessaire de faire baisser la fièvre afin d’écarter le risque de convulsions et, pour le bien-être de l’enfant, prenez un avis médical.

Comment prendre la température de mon bébé ?

Dans le rectum, avec un thermomètre électronique. La mesure est précise. Appliquez un peu d’huile d’amande douce ou de vaseline sur le thermomètre, tenez les jambes de bébé d’une main et introduisez doucement le thermomètre dans le rectum.
Dans l’oreille, avec un thermomètre auriculaire à infrarouge : les mesures sont moins précises, mais moins traumatisantes.
En cas de fièvre persistante, ne prenez pas sa température trop fréquemment : trois fois par jour suffisent. Notez à chaque fois sa température afin d’en informer votre médecin.

Par des mesures simples, la fièvre de bébé peut baisser.

N’hésitez pas à prendre un avis médical : il est préférable de consulter si vous avez un doute.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×